A+ R A-

Le débrief de l'ASEF

 

 

Le débrief de l'ASEF du 16 février 2017

Écrit par M.Provost / Créé le jeudi 16 février 2017

Bonjour à tous,

Cette semaine, la femme enceinte est au cœur de nos projets ! Nous tenons en effet à travailler auprès des plus sensibles pour mieux les préserver. Et nous savons que pendant la grossesse, la femme enceinte est exposée à toute une série de polluants, et notamment aux perturbateurs endocriniens, qui peut être nocive pour leur santé et celle de bébé. Afin de sensibiliser ce public à risque, nous sommes sur le point de sortir notre nouveau « Petit guide santé de la Bio-Femme enceinte ». Il permettra à toutes les futures mamans d’adopter des gestes simples pour éviter un maximum de polluants. Voilà pour les nouvelles, faisons maintenant le tour de l’actu santé-environnement.

 

L’excès de charcuterie mauvais pour… l’asthme !

Et nous commençons la semaine par une nouvelle peu réjouissante… Déjà classée comme « cancérigène pour l’homme » par l’OMS, la charcuterie serait également mauvaise pour les asthmatiques ! Une étude de l’Inserm[1] a montré que consommer de la charcuterie au moins 4 fois par semaine pourrait avoir des répercussions défavorables sur la fonction respiratoire. Pour mener à bien leur étude, les chercheurs de l’Inserm ont suivi pendant 7 ans près d’un millier de personnes, dont 400 asthmatiques. Et les conclusions ne sont pas rassurantes… Les gros consommateurs de charcuterie auraient un risque élevé de 76% de présenter des symptômes d’asthme par rapport à ceux qui en mangeraient le moins !

Pour plus d’information sur cette étude, cliquez sur ce lien.

 

Boissons sucrées : à consommer avec modération !

Mais notre santé serait également mise à mal par les boissons sucrées… Les résultats préliminaires d’une étude menée par l’Université de Waterloo au Canada a estimé que la surconsommation de boissons sucrées pourrait causer jusqu’à 63 000 décès dans le pays d’ici 2041. Ce chiffre est notamment expliqué par la forte augmentation des ventes de boissons énergisantes, qui ont été multipliées par 7 en plus de 10 ans. A ce rythme, les scientifiques estiment que cette consommation excessive pourra entrainer à terme une explosion des maladies chroniques, telles que les diabètes de type 2 ou les cancers. « Il est essentiel de rappeler, surtout à nos adolescents, que les sodas et les boissons énergisantes sont composés majoritairement de sucre et n’ont aucun intérêt nutritionnel. En aucun cas ils ne doivent remplacer l’eau à table lors des repas ! », déclare le Dr Patrice Halimi, Secrétaire Général de l’ASEF.

A jeudi prochain et d’ici là portez-vous bien !

Ludivine, Directrice de l’ASEF et Mathilde, Assistante en communication.


Références bibliographiques :

[1] Communiqué de l’Inserm, Salle de Presse, Charcuterie et asthme : meilleurs ennemis ?, http://presse.inserm.fr/charcuterie-et-asthme-meilleurs-ennemis/27201/.

Devenez Fan !

Twittez avec nous !